/

lyrics

Le mari de la mygale,
Il est heureux s’il se régale :
Tout le reste lui est égal,
Et tout est bon pour sa fringale.
Le matin à son réveil,
Il va se chauffer au soleil
Ou bien s’il pleut, comme souvent,
Il se met à l’abri du vent
Et, là, il prend son p’tit tricot
En attendant son p’tit fricot.
Le mari de la mygale,
Il est heureux s’il se régale :
Tout le reste lui est égal,
Et tout est bon pour sa fringale.
Cette fricassée de mouche,
On vous la sert à la louche !
Et voilà, oh, kézako ?
Un beau coulis d’asticot !
Et, miam, un moustique enfin
Pour achever ce festin.
Le mari de la mygale,
Il est heureux s’il se régale :
Tout le reste lui est égal,
Et tout est bon pour sa fringale.
Monsieur dit dans un soupir :
« Finir, seigneur, rien n’est pire !
Ne disons pas le mot fin
Car j’ai encore un peu faim.
Et voilà c’est reparti !
Ah, seigneur, quel appétit !
Moralité
Le mari de la mygale,
Il est heureux s’il se régale :
Tout le reste lui est égal,
Et tout est bon pour sa fringale.

Crédits : Françoise Morvan

credits

from Les Mistoufles, animaux rares, animaux bizarres, released April 10, 2017

tags

license

all rights reserved